ArènA

Informations

ArènA

Auteur : Kevin Tondin

Editions : Editions AutoEdité

Nombre de pages : 618 pages

Genre : Thriller, Science-Fiction

Date de sortie : 5 Février 2021

Résumé

Le jeu : Deux Cantons, 20 candidats chacun.
Le but : Éliminer entièrement l’équipe adverse.
Les règles : Aucune, tous les coups sont permis.

2016 : Le Canton de Neuchâtel est choisi pour participer au jeu annuel. Parmi les Candidats, un jeune homme, Chris Sartoris, guidé par la vengeance. Pour cela, il sera aide dans sa tâche par une jeune femme au passé trouble. Mais pour parvenir à ses fins, il devra d’abord triompher de ses adversaires, les terribles Zurichois qui n’ont jamais connu la défaite.

Bienvenue dans ArènA.

Avis :

Avant tout, merci à Kevin TONDIN pour m’avoir envoyer son roman afin que je chronique ce dernier.

J’ai beaucoup aimé lire un livre parlant d’un pays que j’ai déjà visiter à de nombreuses reprises étant en frontière voisine. L’histoire des cantons était très intéressante.

Nous allons suivre une quarantaine de jeunes hommes et femmes âgées de 18 à 25 ans dans le terrible jeux qu’est ArènA. J’ai beaucoup aimé le principe se rapprochant de Hunger Games ainsi que de Battle Royale : une arène, des personnes devant s’entretuer jusqu’au dernier, etc.

Les candidats ont trois jours pour tuer les candidats ennemis sinon tous seront tués. Deux cantons Suisse s’affrontent chaque année, celui ayant cinq victoire ne sera plus obligé de participer à ArènA. C’est pourquoi certains cantons seront moins fair play que les autres.

J’ai beaucoup apprécié le côté un peu gore des combats et des mises à morts. L’ambiance est très prenante et j’ai été très absorbée par ma lecture, il était difficile de lâcher nos protagonistes. Certains nous ont fait de la peine, mais d’autre nous ont fait avoir des sueurs froides.

Le travail sur le mental et la personnalité des personnages m’a beaucoup plut, il n’y a pas vraiment de personnage laisser en arrière, tous on des buts bien précis qui nous font ressentir de la compréhension envers presque chacun d’entre eux.

Un des bémol pour moi est le nombre de candidats à retenir, j’avais un peu de mal à me repérer pendant un petit moment au niveau des candidats morts ou vivants, un petit récapitulatif aurait put être sympathique, mais j’ai une petite mémoire.

Et le fin de ce roman est superbe, je le recommande fortement à toute personnes aimant le genre de roman à la Hunger Games mais en un peu plus violent.

Note : ★★★★

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :