Sorcery of Thorns

Informations

Sorcery of Thorns

Auteur : Margaret Rogerson

Editions : Editions Castelmore (Big Bang)

Nombre de pages : 570 pages

Genre : Fantasy, Jeunesse

Date de sortie : 16 Septembre 2020

Résumé

Tous les sorciers sont maléfiques. Elisabeth, élevée au milieu des dangereux grimoires magiques d’une des Grandes Bibliothèques d’Austermeer, le sait depuis son plus jeune âge. D’ailleurs, peu de temps après le passage à la bibliothèque du sorcier Nathaniel Thorn, un des ouvrages se transforme en monstre de cuir et d’encre, semant mort et destruction. Et c’est Elisabeth qui se retrouve accusée de l’avoir libéré. Forcée de comparaître devant la justice à la capitale, elle se retrouve prise au cœur d’une conspiration vieille de plusieurs siècles.
Bien malgré elle, elle n’a d’autre choix que de se tourner vers son ennemi Nathaniel, et son mystérieux serviteur, Silas.
Car ce ne sont pas seulement les Grandes Bibliothèques qui sont en danger, mais le monde entier… et face à ce terrible complot, Elisabeth va devoir remettre en question tout ce qu’elle croyait jusqu’ici, y compris sur elle-même.

Avis :

Une excellente lecture. J’ai trouvé l’histoire très intéressante originale. Etant fan de lecture, j’ai trouvé très intéressant le fait que les livres, ou du moins les grimoires aient une âme, des sentiments et puisse s’exprimer.
Nous allons suivre Elisabeth, une jeune orpheline élevée au sein d’une des Bibliothèques. Son éducation lui a inculqué que la magie (et donc les sorciers) était mauvais pour le monde, que c’était forcément le mal et que rien de bien ne pouvait en découler. Et vas donc faire la rencontre de Nathaniel Thorns, un jeune magicien issu d’une grande ligné et donc très puissant.
La Bibliothèque ou Elisabeth vivait à été attaquée et un des grimoire de haut niveau de dangerosité c’était alors transformé en un monstre détruisant tout sur son passage. Elle réussit alors à se battre contre se dernier et vont s’en suivre un suite d’évènement l’amènent à savoir qui a manigancé cette attaque et pourquoi. Et c’est aux côté de Nathaniel qu’elle va faire ces découverte mais également se battre.
Une lecture très addictive qui à pour message (du moins pour ma part) que le bien et ne mal ne sont pas ou tout noir ou tout blanc. Certaines personnes peuvent faire énormément de mal en pensant alors faire le bien pour une très grande partie de la population. Notre héroïne va alors devoir elle même se faire une vision du bien et du mal car les connaissances que l’on lui a inculquée se sont avérées être fausses.
Les personnages sont très attachants, même ceux que l’on ne voient que quelques pages. La lecture était rapide car il était très difficile de s’en détacher. Si vous aimez les livres et la fantasy je vous recommande se roman qui a sut me tenir en haleine pendant toute sa lecture.

Car les Grandes Bibliothèques ne renfermaient pas des livres ordinaires, mais des grimoires. Un savoir qui avait pris vie. Une sagesse qui possédait une voix.

Note : ★★★★★

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :