Blanc autour

Informations

Blanc autour

Auteur : Wilfrid LUPANO et Stéphane FERT

Editions : Editions Dargaud

Nombre de pages : 144 pages

Genre : Bande-Dessinée, Historique

Date de sortie : 15 janvier 2021

Résumé

1832, Canterbury. Dans cette petite ville du Connecticut, l’institutrice Prudence Crandall s’occupe d’une école pour filles. Un jour, elle accueille dans sa classe une jeune noire, Sarah. La population blanche locale voit immédiatement cette « exception » comme une menace. Même si l’esclavage n’est plus pratiqué dans la plupart des États du Nord, l’Amérique blanche reste hantée par le spectre de Nat Turner : un an plus tôt, en Virginie, cet esclave noir qui savait lire et écrire a pris la tête d’une révolte sanglante. Pour les habitants de Canterbury, instruction rime désormais avec insurrection. Ils menacent de retirer leurs filles de l’école si la jeune Sarah reste admise. Prudence Crandall les prend au mot et l’école devient la première école pour jeunes filles noires des États-Unis, trente ans avant l’abolition de l’esclavage.

Avis :

La première lecture de bande-dessinée de l’année est une réussite !

Je pense essayer de lire de plus en plus de bandes-dessinées cette année car je commence à vraiment apprécier cela ! J’ai débuter l’année avec « Blanc Autour » qui est une très très bonne lecture ! On va nous conter l’histoire de Mme Crandall, une institutrice s’occupant d’une école pour fille qui va alors accueillir des jeunes filles noires. Les personnes de la ville menace alors l’institutrice de retirer leurs filles de cette école si elle daigne garder une jeune fille noire comme élève. Elle va donc faire tout le contraire et arrêter d’enseigner aux jeunes filles blanches pour privilégié l’éducation des jeunes filles noires. C’est une première aux Etats-Unis. Les personnes ne seront donc pas tendres avec elles et feront tout pour qu’elle ferme sont écoles et que les jeunes filles qui s’y trouvent rentrent chez elles.

Nous allons donc suivre le combat de cette institutrice mais également celui des jeunes filles qui ne demandent qu’à acquérir la connaissance pour pouvoir avancer dans la vie elles aussi.

J’ai trouvé les dessins très beaux. Il n’y avait pas beaucoup de texte dans cette bande dessinée, ce qui fait que l’on s’attardent plus sur les dessins qui sont très soignés et très colorés. Beaucoup d’injustices sont faites dans cette BD. Il n’est pas forcément facile d’imaginer de tels atrocités à notre époque (mais si il en existe toujours), mais je trouve la fin de cette bande-dessinée très belle quand même. On voient que les jeunes filles qui ont appris n’ont pas baisser les bras, et que ce que craignaient les blancs est en train de se produire : ces dernières enseignent alors aux autres personnes noires ce qu’elles ont appris au sein de leurs école pour filles, elle vont transmettre leurs savoirs aux prochaines générations.

J’ai beaucoup appréciée les explications de début et de fin sur les vrais faits historique qui ont menés à la création de cette bande-dessinée. Une très bonne lecture que je recommande fortement !

Note : ★★★★

2 commentaires sur “Blanc autour

Ajouter un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :